Enigme de la rue – 3eme semaine

Troisième semaine d’enquête généalogique et 3ème cadeau dévoilé

Un magnifique  arbre généalogique offert par Empreinte Généalogique Fidèle  depuis le début de nos énigmes Christophe  a déjà ravi des dizaines de gagnants

3ème semaine de recherches dans cette rue … 7 questions et de nouveaux habitants de cette rue que vous allez découvrir. Peut être parmi eux celui qui a un lien de parenté avec un criminel du 18 -ème siècle.

Chaque semaine une série de questions concernant 7 habitants  ou numéros de la rue sera dévoilée jusqu’à la semaine du 20 décembre et vous aurez jusqu’au 31 décembre minuit pour envoyer vos réponse à enigme@genealogie31.fr

Les 8 participants  qui auront trouvé le plus de réponses remporteront un lot. Vous découvrirez un lot chaque semaine.

3ème semaine de questions pour découvrir les habitants de cette rue.

Cette semaine va être plus tranquille  nous allons nous attarder au numéro 8 de notre rue, une jolie maison de 4 étages qui a vu passer beaucoup de  monde.

16) Parmi ses occupants il y avait celui qui avait été  voyageur,  maintenant rentier il vivait  avec son domestique et Léon un parent.

  1. a) Jusqu’à quelle date a-t-il vécu à cette adresse ?

17) Toujours à la même adresse il y avait celui qui avait épousé un professeur de piano.

  1. a) Nom prénom date et lieu de naissance de ce professeur de piano

18) Il y avait aussi le sergent. Enfin il l’avait été nommé sergent le lendemain du discours de GAMBETTA au cirque du château d’eau. Cela datait un peu

  1. a) A quelle date a-t-il été nommé sergent ?
  2. b) Nom prénom et date de naissance de ce sergent
  3. b) dans quel cimetière a-t-il été inhumé ?

19) Je n’oublie pas Jean et Anne Rentiers aussi tous les deux

  1. a) Quel métier exerçait jean Auparavant ?
  2. b) Je me rappelle que l’un des oncles de jean fait passer un encas dans le journal  concernant l’une de ses épouses Nom, prénom date et lieu de naissance de l’épouse en question ?

20) Il avait aussi celui qui travaillait dans l’hydraulique agricole et qui auparavant avait été casernier. Son père aussi été aussi casernier à Toulouse. Son fils lui était sergent au 14 -ème régiment d’infanterie.

  1. a) donnez le nom prénom et date de naissance du fils sergent

21) En parlant de militaire toujours au numéro 8 il y avait celui qui avait été nommé caporal en 1879 et qui par la suite avait été cassé de son grade.

  1. a) Nom prénom et date de naissance de celui ci

22) Enfin toujours à la même adresse. Un de ses occupants est décédé l’année du recensement de 1896.

  1. a) Nom prénom et date de naissance de celui ci

Bonne chance à Tous.

Lundi 22 revenez ici vous trouverez le lien pour la suite des questions.

 

Enigme de la rue – Seconde semaine

 

Poursuivez vos recherches.

Deuxième lot dévoilé : Un abonnement de 6 mois à RetroNews pour l’un des 8 gagnants

Seconde semaine de recherches dans cette rue … 7 questions et de nouveaux habitants de cette rue et peut être parmi eux celui qui a un lien de parenté avec un criminel du 18 -ème siècle.

Un accident, du pain sur la planche des objets trouvés, une mise en vente,  une bonne qui manque de se noyer

Chaque semaine une série de questions concernant 7 habitants  ou numéros de la rue sera dévoilée jusqu’à la semaine du 20 décembre et vous aurez jusqu’au 31 décembre minuit pour envoyer vos réponse à enigme@genealogie31.fr

Les 8 participants  qui auront trouvé le plus de réponses remporteront un lot. Vous découvrirez un lot chaque semaine.

9) Au numéro 18 il y a eu celui qui avait joué aux autos tamponneuses avec une quadrillette

  1. Nom, prénom et date de naissance de celui-ci
  2. Quelle profession exerçait sa grand-mère maternelle ?
  3. Qu’est-il arrivé à son épouse en 1929 ?

Parlons boutique Le pain est un aliment essentiel et nous avons eu  dans notre rue  plusieurs boulangers  qui se sont succédé. Vous allez devoir en retrouver 2

10)  Donnez le nom, prénom et date de naissance du boulanger qui avait un ancêtre perruquier

 11) Donnez le nom du boulanger qui a eu un fils Clerc de Notaire ?

 Parmi les stars de la rue Nous avions les pros des objets trouvés ceux que l’on voyait régulièrement dans le journal dans la rubrique trouvailles. Parmi ceux-ci

12) Il y avait la Famille  de Zéphirin et ses enfants  qui a au moins deux reprises avaient retrouvé un objet.

  1. a) Citez ces 2 objets
  2. b) un des enfants était trésorier et ensuite président de la section de secours mutuel. Quel était le nom ce secours mutuel ?

13)    Le champion était quand même notre facteur qui habitait au numéro  18 et qui entre 1898 et 1901  avait trouvé pas moins de 3 objets.

  1. a) citez les objets qu’il a trouvé
  2. b) nom prénom date et lieu de naissance de ce facteur

14)   A combien fut mise a pris une des maisons de la rue en 1891. Celle-ci en forme de chalet possédait une orangerie  ?

15) Quel était le nom de l’employeur de  la bonne qui a failli se noyer dans le canal en 1890 ?

 

Prochaine série de questions lundi 15 novembre. Le lien apparaitra ici 

 

Enigme : La rue de Toulouse

Cette énigme va vous faire découvrir la vie d’une rue Toulousaine dont la photo apparait au dessus, à travers quelques uns de ses habitants. Parmi ceux ci vous devrez trouver lequel a un lien de parenté avec un criminel du 18 -ème siècle.

Vous allez ainsi découvrir une cinquantaine d’habitants qui ont vécu à un moment ou un autre dans cette rue entre 1800 et 1950 et vous devrez répondre aux questions les concernant. 

Chaque semaine une série de questions concernant 7 habitants  ou numéros de la rue sera dévoilée jusqu’à la semaine du 20 décembre et vous aurez jusqu’au 31 décembre minuit pour envoyer vos réponse à enigme@genealogie31.fr

Les 8 participants  qui auront trouvé le plus de réponses remporteront un lot. Vous découvrirez un lot chaque semaine.

Mais pour démarrer il vous faut trouver le nom de cette rue.

Pour cela un seul indice  :  Cette rue s’appelait au départ « Petite rue de la poudrière  » pour ensuite prendre un nom plus sympathique. 

 1) Quel est le nom actuel de cette rue et en quelle année a t’elle changé de nom ?

Pour entrer maintenant dans l’énigme et découvrir ses habitants vous allez devoir taper le code pour rentrer dans la page.

Ce code  est tout simplement le nom de la rue 

Continuez en cliquant sur ce lien 

L’énigme du Volvestre

Vous voici lancé dans une énigme qui va vous amener dans le Volvestre et la découverte de personnages illustres ou inconnus. Cette énigme vous est  proposée par Martine.

Prenez votre temps vous avez jusqu’au 31 Aout minuit pour répondre aux questions et envoyer vos réponses à enigmemartine@orange.fr

3 gagnants parmi les bonnes réponses seront tirés au sort et recevront  un lot  Culinaire ( Un panier Gourmand ), Généalogique  ( un arbre généalogique offert par La société Empreinte généalogique ) ou Culturel ( un ouvrage sur la Haute Garonne)

Bonne chance à tous

Afin de situer les prochaines investigations initiées par l’appellation régionale recherchée dans la Haute-Garonne, cette énigme débute par ce parchemin qui relate un procès vieux de cinq siècles…

Le blason et l’image venant initier les réponses à la première question qui est :

1)     Dans quelle ville sommes-nous dont le nom complet a été officialisé le 22 juin 2009 ? 

2) De quel procès s’agit il ?
a)  En deux mots, quel est le délit en cause ?
b) Qui le relate par écrit en 1561 ?

3)     Que représente cette image ?

Issus du même territoire, à quelques encablures, au gré de mes recherches, j’ai rencontré plusieurs personnages que vous allez devoir retrouver:

4)   Tout d’abord  une romancière
a)     Donnez son nom d’auteur, la date et le lieu de sa naissance ainsi que  son décès
b)     Féministe de surcroît, retrouvez le résumé de sa personnalité ?
c) Trouvez le contenu du testament de sa mère en 1873.
5)  Retrouvez ensuite une sage  femme, qui reçut une mention honorable en 2ème année :
a) de qui s’agit il ? (Nom prénom date de naissance)
 b) Où et avec qui vit sa grand-mère maternelle en 1842 ?
c) Quelle est la profession de ses aïeux paternels respectifs jusqu’en 1767
6)   Retrouvez maintenant  une brodeuse, qui a obtenu une mention honorable en 1865, retrouvez son acte de naissance et de décès
7) Un facteur rural, qui reçoit, en 1904, la médaille des postes
a) Pourquoi dans l’article le concernant est-il évoqué la campagne de 1870 ?
b)  où réside-t-il en 1869 ?
c) A quelle date obtient-il sa pension de retraite et quel en est son montant ?
8)     Un curé, qui, en 1892, fut condamné sur dénonciation à 16 frs d’amende, pour quel délit ?
9)     Un missionnaire du XIXème siècle
a) Trouvez son nom, prénom date et lieu de naissance
b) Dans quelle ville et à quelle date a-t-il été ordonné prêtre ?
c)    Où et quand (mois et année) fut-il arrêté ?
d) date et lieu de son décès
10)     Un prélat, originaire du Cantal, célèbre en Haute-Garonne, a) de qui s’agit il ?
b) pour quelle cérémonie fut-il installé sur une charrette ?
11)     Deux francs-maçons, retrouvez leurs noms prénoms et leur acte de naissance respectif.
12) Un général, contemporain, devenu, à la retraite, écrivain régionaliste
a) nom et prénom de celui ci
b) retrouvez l’éloge qui lui est consacrée
12) Un poète et diplomate français du XVIIeme siecle , académicien en 1693
a) nom, prénom, date de naissance et de décès de celui ci
b) qui était cet oncle dont il a hérité ?
14) Un ténor de la belle-époque, premier prix du conservatoire à Paris à qui la Haute-Garonne consacre un musée.
a) Donnez  son nom prénom date et lieu de naissance et décès
b) Où se trouve ce musée ?
c) Citez les trois villes, où une rue porte son nom.
15) Un coiffeur décédé en Belgique.
a) Retrouvez son acte de naissance et de décès
b) Retrouvez sa filiation
16) Un sportif, à l’origine de la création de l’association sportive de l’endroit où il est né, retrouvez le ainsi que sa date de naissance et sa profession.
17) Un meunier prénommé « Jean » du moulin du Marquis de Lastronques exerçant dans un village dont la toponymie peut vouloir dire «  elle tape fort ».
a) Retrouvez son acte de naissance
18) Un capitaine du 15e régiment de ligne, blessé à la bataille de Friedland :
a) Trouvez ses nom prénom date et lieu de naissance
b) Date de cette bataille ; localisation et cause de la blessure :
c) Quelle distinction honorifique reçut-il de Louis XVIII ?
19) Un juge de paix, né à Toulon en 1832 :
a) Après avoir découvert son identité, retrouvez où et quand a-t-il été nommé juge de paix pour la première fois ?
b) Trouvez la cause de son décès
20)Un couple d’instituteurs du début du XXe siècle, le marié est fils d’un facteur, la mariée est fille d’un employé d’octroi, leur mariage a été célébré dans la ville dont le patron est saint Cizi.
a) Retrouvez leur identité respective, nom, prénom date et lieu de naissance
b) Retrouvez pour le marié : la couleur de ses yeux, de ses cheveux et sa taille.
c) Quelle profession exerçait son père en 1876 ?
·    

 

 

L’énigme de l’Auvergnate

 

Au cours de cette énigme nous allons nous intéresser à la descendance de Marie Thérèse MAGI, une Auvergnate venue s’installer à Grenade dans la Haute-Garonne. Vous devez envoyer vos réponses à enigmejuliette@genealogie31.fr avant le dimanche 30 mai minuit. Le plus rapide, le 3ème et le dernier à donner les bonnes réponses recevront un cadeau généalogique.

1). Quand et où est-elle née ? 2 points

2). Combien d’enfants peut-on lui attribuer ? Trouvez leurs actes de naissance. 6 points

3). A quel âge fut-elle grand-mère pour la première fois ? Donnez l’identité de son premier petit-enfant. 2 points

4). Combien de petits enfants a-t-elle pu connaître ? (noms, prénoms, date et lieu de naissance). 6 points

5). A quel âge fut-elle arrière grand-mère pour la première fois ? Donnez l’identité de son premier arrière petit-enfant. (nom, prénom, date et lieu de naissance). 2 points

6). Combien d’arrière petits enfants a-t-elle pu connaître ? (noms, prénoms, date et lieu de naissance). 6 points

7). Où et quand est décédé son premier mari ? Où et quand est décédé  celui qui a élevé son mari ? 4 points

8). Un de ses descendants a occupé le poste de Grand Chancelier de la Légion d’honneur. De qui s’agit-il ? nom, prénom, date et lieu de naissance et filiation avec l’Auvergnate. 2 points

9). Un de ses descendants a été condamné aux travaux forcés à perpétuité. De qui s’agit-il ? nom, prénom, date et lieu de naissance et filiation avec l’Auvergnate. 2 points

10). Un de ses arrière-petits-fils épouse une de ses cousines germaines. De qui s’agit-il et démontrer le lien de parenté entre les époux. nom, prénom, date et lieu de naissance et filiation avec l’Auvergnate. 4 points

11). Combien les époux de la question 10 ont-ils eu d’enfants et combien ont atteints l’âge de 5 ans ? 6 points

12). Les maris de deux de ses descendantes ont été décorés à titre posthume du titre de Chevalier de la Légion d’Honneur en 1919. De qui s’agit-il ? noms, prénoms, date et lieu de naissance et filiations avec l’Auvergnate. 4 points

13). Un de ses descendants fut garde forestier dans l’Eure. De qui s’agit-il ? nom, prénom, date et lieu de naissance et filiation avec l’Auvergnate. 2 points

14). Un de ses arrières petit-fils devint maire d’une commune de Haute-Garonne. De quelle commune s’agit-il ? nom, prénom, date et lieu de naissance et filiation avec l’Auvergnate. 2 points

15). Un de ses descendants a inventé un système pour faire des dessins à l’encre et en couleur sur le cuir. De qui s’agit-il ? nom, prénom, date et lieu de naissance et filiation avec l’Auvergnate. 2 points

16). Où se trouve la tombe ci-dessous et quel est le lien de parenté de ce capitaine avec l’Auvergnate ? 4 points

17). Deux sœurs dans la descendance de l’auvergnate épousent des notables du Tarn et Garonne. De qui s’agit-il ? noms, prénoms, date et lieu de naissance de sœurs et filiation avec l’Auvergnate. 4 points

Bonne chance à tous et Merci Juliette pour cette énigme

L’énigme « le village »

Voici une nouvelle énigme proposée par 2 membres du groupe Martine et Gérard. Vous allez ainsi pouvoir  visiter une commune de notre département et découvrir un bout d’histoire de celui ci..

Les 3 meilleurs participants recevront un cadeau  : le 1er un arbre graphique offert par Empreinte généalogique , le second un ouvrage sur la Haute Garonne et le 3 eme un ouvrage généalogique. Date limite des réponses le 30 Avril 2021 minuit. Envoi des réponses par email à enigmemartine@orange.fr.

———————

Avant notre XXIe siècle pas d’illustres personnages dans ce village qui a bercé mon enfance, mais une empreinte née de l’argile, ponctuées de magnifiques découvertes archéologiques et une fête incontournable huit semaines après Pâques…
1)  Quel est ce village et sa toponymie, pourquoi dit-on que c’est une sauveté ?

2) Qui est cette belle ? En quelle année a-t-elle été découverte, en quel endroit ?

3) Ce buste représente le saint patron du village, qui est-ce ?
 En quelques lignes, quelle est sa légende ?

4) Ce gisant se trouve dans l’église du village, qui est-ce ?
Trouvez le nom de son épouse et la date de son mariage.

5) Dès 1809, une autre famille va marquer la vie sociale de ce village, laquelle ?

En médaillon, cette jeune fille est issue de cette dernière famille,

6) qui est-elle, nom prénom date et lieu de naissance ?
7) On retrouve-t-on son nom, de quoi s’agit-il ? Quelle fut son action ?

8) Bellecourt, Leclerc, Larribe, Ané, Ajustron, Castex, de Roquemaurel, Lierre, Laforgue, Thèbe…etc…cette liste de patronymes, non exhaustive, évoque une fonction commune, laquelle ?

9) Amélioration de l’arquebuse, le mousquet est introduit dans les armées françaises au XVIe siècle. On donne le nom de mousquetaires aux bandes qui en étaient armées. En 1753, un ancien mousquetaire est inhumé dans ce village, nom, date de décès ?

10) En 1785 que reprochait-on au Sieur Bellecourt, consul ?

11) A tort ou à raison, ce compagnon semble avoir lancé ce qui demeure la marque de fabrique voire la renommée de ce village, d’où vient-il, qui est-il et quel est son métier ?

12) Quel est le lien de parenté de François Ané avec celui qui précède ?

13) Où se réunissent François Ané & Jean Louis Ajustron en l’an VII de la République ?

14) Quelle est le métier d’Etienne LARRIBE qui participe à l’insurrection de l’an VII ?

15) Un homme va particulièrement s’illustrer pendant cette insurrection de qui s’agit-il ?
16) Trouvez la rédaction manuscrite de son destin.
17)  Actuellement, qu’est devenu le lieu de ce combat ?

18) De laboureur à tailleur et à plâtrier les ascendants de, ce patronyme très présent, dans ce village ont donné naissance à un abbé, qui est-il ? donnez son nom, prénom et sa date de naissance.
19)  La société archéologique du midi de la France lui a décerné une médaille d’argent, pourquoi ?

20)  Actuellement en vente ce château, reste très secret, néanmoins j’y ai connu une dame toute vêtue de noir coiffée d’un bibi qui m’intriguait drôlement. Dans le quartier, on la nommait « Mademoiselle Tron de Flotte » cela a amusé mon enfance…
Retrouvez-la ainsi que le nom de ce château.

21) Pour qui et pourquoi est établi ce procès-verbal d’enquête de moralité ?

22)  Par leur talent et pour l’amour de leur métier deux artisans continuent, au-delà de leur disparition, à magnifier par leurs créations : l’art majeur de ce village, qui sont-ils ?
23) Date de la fermeture de leur atelier.

24)   Comment se nomme le créateur des urnes de l’église, exécutées en 1914 ?

25) Une odeur de gâteaux flottait dans tout le village dans les années 60, quel est le nom de cette biscuiterie qui perdure et, pourquoi selon la légende familiale, porte-t-elle ce nom ?
26)  De Jacques à Robert citez les fils aînés qui se sont succédés.

27) Ici la sardine ne bouche pas le port, néanmoins, d’aucun écrit que l’on en trouve dans les ruisseaux de ce village, qui est l’auteur cette « coquille » en 1885 ?

28) En 1987, un film a été tourné en grande partie dans ce village ? Titre & principaux comédiens :

29)  Pour terminer quelle est la personnalité occitarienne, incontournable, du XXIe siècle qui fait honneur au village de son enfance ?

Merci à chacune et à chacun d’avoir participé, j’aurais pu élaborer de multiples autres questions tant il est vrai que « quand on aime on ne compte pas » néanmoins, qui sait si je ne reviendrais pas y faire un autre tour…

Martine et Gérard

Le salon de Coiffure 47 boulevard Carnot

Dans notre série :  la généalogie d’un magasin, d’une entreprise nous sommes partie cette semaine  de la carte postale des éditions FOURMENT qui montre l’angle des boulevard CARNOT et la rue du rempart st Etienne.

En zoomant un peu on y voit l’enseigne d’un perruquier Coiffeur …

 

Nous sommes au 47 du Boulevard CARNOT et Il s’agit du salon de coiffure de M. PEYTOU.

En 1907 Louis PEYTOU est élu  président du syndicat des patrons coiffeurs . Ce syndicat organisait  par ailleurs chaque année un bal très prisé à l’époque. En 1913 le fils de notre  coiffeur Jean Paul Raymond se marie avec Antoinette DELON qui habitait l’union mais qui était originaire de Ramonville St Agne. Comme cela se retrouve pour certaines professions, chez les PEYTOU ils étaient coiffeurs de père en fils, son père avait commencé  avec une  boutique au 15 Boulevard Saint Aubin à Toulouse et le grand père d’Alain  était quand à lui perruquier sur la commune de  Cazeres sur Garonne.

En 1923 lors de la publication de cette carte c’est Jean paul qui a repris le salon à son père qui décèdera en janvier 1934.

Deux  publicités de l’époque parues  dans la Dépêche

Et un an plus tôt il nous promettait des yeux merveilleux avec le Koteuil ( je cherche encore de quoi il peut s’agir 😉 )

 

Les Pharmacies du Fousseret

 

Toutes les semaines je vous propose de retrouver un peu la généalogie d’une entreprise ou d’un commerce du 31. Aujourd’hui nous sommes allé voir les pharmacies du Fousseret à travers des cartes postales et documents.

 

Sur la première vue nous voyons une pharmacie surmontée d’un E. MASSIP. Nous sommes place de l’église.

Même si l’on trouve des MASSIP au Fousseret, notre pharmacien qui se prénomme Emmanuel Paul Marie est originaire de l’Aveyron et plus précisément de la commune d’Aubin où il est né en 1842.

Fils de pharmacien, la pharmacie existe déjà en 1896. Il y décèdera célibataire en 1908. Son frère Lucien lui aussi pharmacien écrira un ouvrage sur l’Histoire de la ville et des seigneurs de Cancon, en Agenais, depuis les en 1891. Un autre pharmacien reprendra peu de temps la pharmacie un certain CHEVALIER Georges Arnold né en 1857 à Buenos aires . Celui ci marié a une FOURCADE Marie décédera en 1937 à Revel. Leur fils Gabriel sera tué en 1916 dans la Meuse et son nom apparait sur le monument aux morts de Revel

 

Désormais il n’y a plus de Pharmacie a cet emplacement.

A la même époque il existait une autre pharmacie au Fousseret a quelques pas de la première. Comme indiqué sur l’enveloppe

est a été fondée en 1839. Il s’agit de la pharmacie ABADIE tenue en 1896 par Georges né en 1857 qui marié a ESQUILAT Marie Anne donnera un  fils ABADIE pierre né en 1885 qui reprendra la pharmacie. Celui ci sera  marié a une toulousaine prénommée Juliette.

 

 Leur fils Georges sera tué lors de la seconde guerre mondiale et son nom est inscrit sur le monument aux morts du Fousseret .

C’est la seule pharmacie encore présente au Fousseret.